le blog numismatiquele blog numismatique
Dans tout le blogDans ma sélection

Pour découvrir et collectionner les monnaies et médailles satiriques

| 09/04/2016
Informations

C'est de la grande richesse et de la diversité de la numismatique qu'il est question dans ce nouvel ouvrage de Christian Schweyer. Si l'on identifie facilement de grands domaines de collection, des domaines nettement plus confidentiels existent par ailleurs et suscitent aussi la passion des collectionneurs. Le domaine assez restreint des monnaies et médailles satiriques en fait partie, même si ces objets nous sont finalement tous très familiers. Il n'est pas rare de voir ces monnaies et médailles satiriques sur les plateaux des salons et bourses ou dans les catalogues de vente. Elles ont aussi fait l'objet de nombreux articles ou de communications. Malgré la difficulté de la tâche due à la très grande diversité et variété des objets, dans cet ouvrage, l'auteur nous invite à faire le tour du sujet, essentiellement pour la France, tout en consacrant à la fin du livre pas moins de 140 pages aux productions de nos voisins européens.

L'ouvrage suit un cheminement historique, de la Révolution Française à nos jours. Les objets datant de la Révolution sont peu nombreux. Suivent les fameuses monnaies de Napoléon Bonaparte, avec les contremarques à la fleur de lys ou au tigre. Sous la restauration, les frappes sont peu nombreuses. La Révolution de 1848 voit une profusion de créations de médailles satiriques brocardant pour la plupart le retour de la République ainsi que les ambitions politiques de Louis-Napoléon Bonaparte.

Le règne de Napoléon III est la période faste de la monnaie satirique, qu'il s'agisse de détournements de monnaies circulantes ou de fabrications originales. On assiste alors à la fabrication et à l'introduction de grandes quantités de monnaies de 5 et 10 centimes en bronze. Ces modules disponibles en grandes quantités offrent à faible coûts de belles surfaces pour nos artistes satiristes. Elles sont souvent sommairement mutilées ou gravées, mais ont parfois fait l'objet de gravures d'artistes talentueux. L'interventionnisme politique et militaire de Napoléon III en Italie inspirera de nombreux graveurs. La Campagne d'Italie de 1859 permet de conquérir les territoires autrichiens de la péninsule qui sont rétrocédés au Royaume de Sardaigne. Cependant, par la suite, il tente de préserver l'indépendance du Pape Pie IX et des États Pontificaux. Lors de la Bataille de Mentana en 1867, les troupes françaises et pontificales infligent une lourde défaite aux volontaires garibaldiens. Ce sera le début d'un divorce avec une partie de la population et le retour d'une satire monétaire assez féroce, l'Empereur étant grimé en religieux ou en pape. L'autre événement clé sera bien sûr la défaite de Sedan, qui voit l'effondrement du Second Empire. La défaite rapide accable mais aussi divise la population. Le "traître Napoléon III, vampire de la France" est brocardé, souvent coiffé du très emblématique casque à pointe prussien, ou encore d'un bonnet de forçat, lorsqu'il n'est pas affublé de cornes de diable. Des gravures les plus sommaires aux plus subtiles, les objets de l'époque abondent. Républicains et royalistes, Versaillais et communards s'affrontent aussi au travers des monnaies et médailles satiriques. Adolphe Thiers et le général Mac-Mahon sont aussi soupçonnés de vouloir instaurer un Troisième Empire. La satire monétaire refleurit avec la poussée du mouvement Boulangiste vers 1888. Les gravures à l'effigie du très populaire général Boulanger se multiplient avant sa chute et son suicide.

Les périodes ultérieures ne sont pas négligées, comme la Première Guerre mondiale ou la période très mouvementée de l'entre-deux guerres. La libération voit fleurir les représentations de la croix de Lorraine. La période contemporaine est moins riche, même si Christian Schweyer nous présente des monnaies et des billets fort intéressants.

La dernière partie est consacrée aux monnaies et médailles étrangères. Cette mise en perspective est très intéressante et montre que le phénomène est loin d'être seulement français, comme en témoignent des productions italiennes, espagnoles, allemandes et même sud-africaines.

En termes de bons points, on soulignera l'énorme travail de recherche, avec la mise à contribution de nombreuses collections privées et archives de multiples maisons de vente. L'iconographie est aussi très riche, avec une profusion de photographies toutes en couleur, des agrandissements ainsi que de nombreuses illustrations. Outre une chronologie dédiée et un lexique fort utile, le livre est émaillé de nombreuses explications et de conseils avisés, fruits de l'expérience de collectionneur de monsieur Schweyer. Les objets sont présentés de manière chronologique, de l'ancien régime à nos jours.

Pour ce qui est des mauvais points, on déplorera une présentation et une mise en page assez brouillonnes, avec un manque de respiration et le sentiment de crouler sous une avalanche d'informations sans grand ordre apparent. Le style hésite bien trop souvent entre article de fond et catalogue raisonné car on y trouve aussi un classement avec un référencement et des cotes pour divers états de conservation. Certes, le sujet est vaste et difficile à traiter et il n'était pas aisé d'en faire un livre fluide et homogène.

Malgré ses défauts évidents, l'ouvrage n'en est pas moins très intéressant du fait de la somme d'informations et du nombre d'objets présentés. Le travail de Christian Schweyer reste remarquable et il faut ici remercier son éditeur qui lui permet de nous faire partager son expérience de collectionneur.

Même sans être collectionneur de satiriques, nul doute que ce livre trouvera grâce à vos yeux et se laissera lire et consulter avec plaisir. Les monnaies et médailles satiriques racontent une histoire non officielle, souvent décalée, parfois cocasse, jusqu'à présent trop méconnue. Grâce à Christian Schweyer, ce n'est désormais plus le cas.

Histoire des Monnaies Satiriques par Christian Schweyer, relié cartonné, (16,8 x 23 cm), 732 pages, illustrations en couleur, 65 €

facebooktwitter
A-
A+
Laurent COMPAROT - laurent.comparot@cgb.fr
La boutique des monnaies et billets cgb.fr
Les boutiques cgb.fr

Des dizaines de milliers de monnaies et billets de collection différents disponibles. Tous les livres et fournitures numismatiques pour classer vos monnaies et billets.
Les live auctions de cgb.fr
Les live-auctions cgb.fr

Découvrez les nouvelles live auctions de cgb.fr !
Les e-auctions de cgb.fr - prix de départ 1
Les e-auctions - cgb.fr

Prix de départ 1 Euro, pas de frais acheteur, les collectionneurs fixent le prix de l'article !
Le Bulletin Numismatique
Le Bulletin Numismatique
Retrouvez tous les mois 32 pages d'articles, d'informations, de photos sur les monnaies et les billets ainsi que les forums des Amis du Franc et des Amis de l'Euro.
Le e-FRANC
Le e-FRANC

Retrouvez la valeur de vos monnaies en Francs. De la 1 centime à la 100 Francs, de 1795 à 2001, toutes les cotations des pièces en Francs.
La boutique des monnaies françaises 1795-2001
cgb.fr - 36,rue Vivienne - F-75002 PARIS - FRANCE - tel : 01-42-33-25-99 mail: blog@cgb.fr
Mentions légales - Copyright ©1996-2014 - cgb.fr - Tous droits réservés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

x